Qui sommes-nous ?

Hyperthermie

Administrateur

Dr. med. Dieter Hartung

Le Dr.med. Dieter Hartung et son équipe se consacrent principalement au traitement du cancer.

Ainsi, dans notre Centre de Traitement du Cancer par l’Hyperthermie, les traitements médicaux conventionnels tels que le rayonnement, la chimiothérapie ou la chirurgie sont complétés par différentes thérapies alternatives dont l’efficacité est reconnue.

Les Thérapies

Pour assurer un traitement efficace du cancer, nous combinons dans notre centre, le traitement par l’hyperthermie avec d’autres méthodes intégratives. Cependant, nous recommandons systématiquement le recours à l’hyperthermie dans le traitement de tous les types de cancer.


Les options de traitement

Traitement du cancer par hyperthermie

Les traitements alternatifs du cancer

Dans notre centre de traitement du cancer par l'hyperthermie, nous proposons également, en plus de l'hyperthermie, différentes thérapies alternatives contre le cancer. Il s’agit notamment de:

  • Le traitement par les perfusions de vitamin B17
  • l´oxygénotherapie
  • Le traitement à base de gui
  • Le traitement par les perfusions à la Vitamine C
  • Le traitement du cancer par les enzymes
  • La désintoxication

Avec ces différentes méthodes, nous assurons le traitement des formes suivantes de cancers

  • Le cancer du foie
  • Les métastases hépatiques
  • Le cancer du sein
  • Le cancer colorectal (ou cancer du côlon)
  • Le cancer du poumon
  • Les métastases pulmonaires
  • Le cancer du panréas
  • Le cancer de la prostate
  • Le cancer du rein
  • Les tumeurs cérébrales
  • Le cancer de l´ovaire
  • Le cancer du col de l´utérus
  • Le cancer des os
  • Le cancer de la vessie

Coordonnées

Krebsbehandlung mit Hyperthermie

Centre de traitement du cancer par
l´Hyperthermie

Hauptstr. 122
77694 Kehl / Strasbourg
Allemagne

Tel.: +49 (0) 78 51 - 8 89 58 29

Email.: dieter.hartung@online.de




E-Mail-Contact

 

La thérapie par le gui dans le traitement alternatif du cancer


Dans le traitement complémentaire moderne du cancer, la thérapie par le gui est souvent utilisée. 
La majorité des patients atteints de cancer utilise les propriétés curatives des extraits de gui (EAU). Les malades du cancer indiquent que la thérapie par le gui réduit les effets secondaires des traitements standards. Beaucoup de médecins ont en effet observé qu’il améliore la défense de l'organisme contre les cellules cancéreuses. Les thérapies standards telles que la chimiothérapie, la radiothérapie, l'hormonothérapie, etc. sont ainsi soutenues dans leur action par un traitement concomitant de gui. 

Déjà, les Romains ont très tôt reconnu les propriétés curatives du gui et s’en sont longtemps servi comme une drogue. En 1920, une solution de gui a été mise en place par Rudolf Steiner pour le traitement du cancer dans la médecine moderne.


Application des préparations de gui (z.B. album Viscum) 
Nous recommandons la mise en place de la thérapie de gui en commençant par une très faible dose. La dose peut ensuite être augmentée progressivement, au fil du temps. Le patient doit en effet s'habituer doucement à l'effet du gui. 

Au début de la thérapie par le gui, il peut se produire une fièvre qui peut être utilisée comme agent thérapeutique contre le cancer. Des hausses de la température corporelle (fièvre jusqu'à 40 °C) ont ainsi souvent été observées. Cette inflammation peut avoir un effet de guérison. Normalement l’injection sous-cutanée de gui s’effectue deux ou trois fois par semaine. 

Le gui est une thérapie de cancer à long terme. En observant de brèves interruptions, il peut être administré pendant plusieurs années. Pour profiter pleinement de l'effet anticancer du gui, la thérapie de gui doit commencer aussi tôt que possible, de préférence avant une éventuelle opération chirurgicale. Les préparations connues de gui qui sont utilisées dans le traitement du cancer aujourd'hui sont l’Helixor, l’Iscador, l’Abnobaviscum, le Lektinol, l’Eurixor, pour n'en nommer que quelques-uns. 

Dans notre centre, nous traitons les patients atteints de cancer avec l'hyperthermie (thérapie par la fièvre artificielle). Lors de l’élaboration d'un plan de traitement individualisé, l'effet curatif du gui est pris en considération. Nous intégrons ainsi très souvent la thérapie par le gui dans le traitement complémentaire du cancer. Nous observons ainsi chez nos patients, de très bons résultats thérapeutiques et les effets de guérison dus à la thérapie par le gui.
 
Les effets du gui 
Rudolf Steiner a observé que de nombreux patients atteints de cancer ont remarqué une amélioration générale de leur état de santé suite à un traitement avec le gui. Un meilleur état de santé global, un plus grand appétit et une qualité de sommeil améliorée ont notamment été observés.
La douleur causée par la tumeur et le cancer peut également être atténuée et le système immunitaire peut être renforcé.
 
En bref, l’on peut résumer les effets du traitement par le gui comme suit :
 
• le système immunitaire est renforcé ; 
• la propagation du cancer (métastases tumorales) est perturbée ; 
• l'affaiblissement du système immunitaire dû à la chimiothérapie, la radiothérapie et la chirurgie est tempéré par un traitement concomitant avec le gui.
 
Après que Rudolf Steiner ait introduit la thérapie par le gui dans le traitement du cancer, de nombreuses études scientifiques sur l'effet du gui (Viscum) ont été effectuées. 
Des études en laboratoire confirment ainsi l'effet du gui sur certaines activités immunostimulantes. Les lectines et les viscotoxines semblent avoir un effet cytotoxique et immunomodulateur fort. En effet, les solutions de gui induisent l’apoptose (réaction de mort programmée) des cellules cancéreuses. Le recours complémentaire à la chimiothérapie et donc souvent suggéré par les professionnels afin de renforcer la protection des cellules saines.